édition bilingue, traduction  Christian Mouze

Harpo& 2010, 32 pages.

Les années quarante, Léningrad, Tachkent, l’URSS en guerre marquent une rennaissance de la poésie d’Akhmatova et une amplification de sa voix, qui tout en restant elle-même, devient celle de tous.

La guerre - Anna Akhmatova

30,00€