top of page

Ginkgoéditions, 2022, 160p.

Traduit du russe par Colette Stoïanov, 1990.

Le professeur Persikov est un éminent spécialiste des grenouilles et autres batraciens, auxquels il est tellement attaché que sa femme l'en a quitté sans que cela ne l'affecte autant que les ravages occasionnés dans les rangs de ses amphibiens lors des années de guerre civile et de famine après la révolution de 1917. Revenu au cours normal de ses recherches, Persikov découvre par hasard un beau jour de 1928 que sous l'action d'un rayon rouge émis par son vieux microscope, des amibes se sont multipliées à une vitesse inimaginable, ont démesurément grandi et font preuve d’une terrible agressivité.

 

Vite ébruitée, la nouvelle de la découverte de Persikov suscite la curiosité des journalistes moscovites et de leurs lecteurs, de la police secrète, et même des espions étrangers. Quant à l'administration soviétique, elle y voit un moyen de compenser les pertes qu'ont connus les élevages aviaires du pays, dus à une maladie foudroyante. La machine de Persikov est aussitôt réquisitionnée et envoyée dans un élevage. Mais les œufs reçus de l'étranger sont-ils les bons ?...

 

Publiés malgré la censure en 1925 sous couvert d'être une simple histoire fantaisiste, Les Œufs fatidiques sont à la fois un des chefs-d'œuvre de la littérature fantastique et un satire à l'humour acide du système communiste.

Les Œufs fatidiques - Mikhaïl Boulgakov

9,00€Цена
НДС Включая

    Похожие товары